Nocturne gros trail

 

Nous sommes cinq au rendez-vous sur Revel à 21h00 pour prendre le départ de notre rando gros trail en nocturne. La date n’a pas été choisie au hasard car ce soir c’est la pleine lune.
Nous avons en plus beaucoup de chance car il n’y a pas un nuage.
Une fois le plein des motos fait, nous attaquons notre randonnée moto nocturne.
Il nous faudra un peu de temps pour nous adapter au fait de rouler de nuit, sans compter que les pistes que nous empruntons sont poussiéreuses ce qui avec la lueur des phares a tendance à créer un mur derrière lequel il est difficile d’entrevoir la piste.
Après quelques kilomètres, nous voici obligé de faire demi-tour car un arbre est couché en travers de la piste, un petit détour et le tour est joué : nous voici à nouveau sur la bonne trace.
Plus nous roulons et plus il devient facile de s’adapter au manque de luminosité et nous prenons petit à petit notre rythme de croisière.
Sur les pistes les plus poussiéreuses, il y a deux écoles : ceux qui roulent en paquet et ceux qui prennent leurs distances par rapport à ceux qui les précédent.
Personnellement j’ai une préférence pour le roulage « en paquet », certes un peu plus chaud en cas d’imprévu car pas ou peu d’échappatoires mais tellement plus fun en terme de sensations !
Cette promiscuité et surtout le manque de visibilité ont tendance à augmenter la sensation de vitesse
et c’est un fait : nous roulons plus vite la nuit sur piste mais cela demande beaucoup plus de concentration et croyez moi, il ne nous aura pas fallu longtemps pour trouver le sommeil une fois arrivé au refuge sur les coups de 02h00 du matin.
7h30 réveil et gaz direction le village pour y prendre un bon café afin de bien commencer notre balade moto tout terrain .
Notre rythme ce matin est plus tranquille car nous en profitons pour admirer les paysages.
Après quelques 60 km, nous arrivons à midi sur Carcassonne où nous attend un magnifique cassoulet qui marquera la fin de notre rando nocturne.

Flags Widget powered by AB-WebLog.com.