Ultimate 2015

L’Ultimate est un raid de 800 km pour gros trail en autonomie complète (couchage, nourriture, etc).

Il part de Millau pour arriver à Collioure en passant par l’Espagne.

Nous sommes 28 au départ , je vais rouler avec le V-Strom au milieu de BMW 800 ou 1200 , de KTM 990 ou 1250 de 660 XTZ et autres africa twin

Le départ est donné à 07h00 vendredi matin.

Direction le Ventajou, lieu du bivouac du soir à un peu plus de 300 km de notre point de départ.

Il fait beau, la piste est roulante, parfois un peu piégeuse mais sans réelle difficulté. Malgré tout j’avoue avoir du mal à me mettre dans le rythme.

Après une petite pause avant d’attaquer le Salagou, je commence doucement à prendre mes marques.

Mais c’est surtout après le pique nique (que j’attendais avec impatience) que je retrouve un bon rythme.

Il fait grand beau, les pistes sont comme je les aimes, je me sens bien alors gaz !

Je roule seul pendant un bon moment avant de retrouver mon pote Oliv.

Nous roulons alors ensemble, il ouvre la piste et je le suis.

Enfin … jusqu’à ce que le V-Strom tombe en panne sèche !

Ooops ! J’ai zappé le dernier ravitaillement et il me manque 30 km pour arriver au prochain !

Mais j’arriverais quand même au bivouac du soir grâce à Bubu qui aura la bonté de me dépanner d’un peu d’essence.

C’était tellement bon cette après-midi que je ne me suis pas aperçu que j’avais laisser tomber ma tente au beau milieu de la piste.

Heureusement pour moi Ali et Etienne l’ont récupéré et me l’ont rendu au bivouac le soir !

Au matin du 2ème jour, il pleut ! Mais juste le temps de plier la tente et de charger la moto.

Départ 07h00: le soleil commence à se lever.

Je rejoint la première station service pour faire le plein et ensuite rouler tranquillement la première partie de matinée.

Je suis rejoint ensuite par deux africa twin et nous retrouvons ensemble Oliv, Dom et Bouste.

Quelques kilomètres plus loin, je me félicite de ne plus être seul !

La piste est quelque peu délicate, en pente avec de grosses ornières, de gros cailloux et les quelques bouts de terre utilisables sont glissants.

Très honnêtement, fou (ou très bon) est l’homme qui s’y aventure seul avec un gros trail !

L’après-midi sera vraiment physique ! Les pistes sont cassantes voire trialisante.

De longues montées caillouteuses et de très longues descentes toutes aussi caillouteuses et cassantes, j’en prends pleins les bras !

Nous passons en Espagne avant la tombée de la nuit et arrivons au bivouac après 300 km de rando en un peu plus de 12h, je n’en demande pas plus pour aujourd’hui !

Au matin du 3ème jour, la journée promet d’être belle !

Je suis dans mon jardin puisque nous passons sur les traces d’une de mes randonnées trail .

Je connais donc très bien les pistes que nous emprunterons aujourd’hui  !

Je part en direction de la station quand je m’aperçois au premier coup de frein qu’il y a un gros problème sur la moto !

Je teste et comprends que je n’ai plus de roulements de colonne de direction !

Il y a un jeu très important qui rend impossible le roulage sur piste.

Même si le bivouac de la veille était au pied des pistes et que nous avons été secoués jusqu’à la fin, je ne comprends pas comment je ne m’en suis pas aperçu hier !

Bref… je décide de rejoindre le point de rendez vous du midi par la route afin de retrouver le groupe et profiter du pique nique sur la plage avant de rentrer.

Cette édition 2015 de l’Ultimate aura tenu toutes ses promesse.

Merci à Bouste pour ce week-end au top et vivement l’année prochaine !

Flags Widget powered by AB-WebLog.com.